Je suis une femme et je perds mes cheveux ; Est-ce que c’est normal ? La chevelure est depuis toujours un symbole de jeunesse et de féminité. Être une femme et perdre ses cheveux est souvent à l’origine de complexe et de perte de confiance. 

 

Pourquoi je perds mes cheveux en tant que femme ?

Les femmes, comme les hommes, perdent également leur cheveux avec le temps.
Elles subissent un dégarnissement progressif de la chevelure sous l’influence des hormones avec une miniaturisation des follicules pileux. Chez la femme, les cheveux perdent en épaisseur, apparaissent plus fins et plus fragiles, et prennent au maximum un aspect de duvet : on parle d’alopécie androgénétique (AAG).

Elles peuvent également présenter des pertes de cheveux plus limitées dans le temps mais plus intenses, notamment à l’occasion d’un stress, d’un traitement (chimiothérapie, hormonothérapie…) ou après une grossesse.

Les femmes qui perdent leur cheveux se tournent parfois vers des solutions qui n’ont pas fait leur preuve (lotions diverses, cosmetiques, compléments alimentaires).
Hors, il existe des traitements dont l’efficacité  est prouvée, adaptés aux différentes situation

femme perds ses cheveux calvitie

Je suis une femme et je perds mes cheveux. Est-ce que c’est normal ?

 

Comment évaluer la perte de cheveux chez une femme ?

La classification de Ludwig décrit trois stades d’intensité croissante chez une femme qui perds ses cheveux et qui correspond à un dégarnissement progressif de la chevelure.

perte de cheveux femme

Classification de Ludwig chez la femme.

Au stade I, le dégarnissement est léger.

Au stade II, le dégarnissement est d’intensité moyenne.

Au stade III, le dégarnissement est important.

Cependant, après la ménopause, on peut également observer un recul des golfes frontaux, comme cela est décrit chez l’homme.

L’alopécie est plus diffuse et touche largement la zone fronto-temporale en respectant une bande frontale antérieure étroite.

Le signe de « l’arbre de Noël » est un élargissement de la raie médiane tracée sur la chevelure. Cette raie élargie, tout en respectant une bande antérieure frontale, est plus large en avant qu’en arrière.

 

Ma consultation pour la perte de cheveux en tant que femme

Le Dr Tabrez  SUFFEE va rechercher des signes d’hyperandrogénie : acné, troubles des règles, hirsutisme, hyperséborrhée.

L’examen dermoscopique du cuir chevelu permet de quantifier la diminution de la densité folliculaire et d’évaluer le calibre des vos cheveux.

Le trichogramme est inutile sauf dans des cas douteux.

Les photographies sont très utiles pour suivre l’évolution de l’alopécie et d’évaluer les résultats des traitements instaurés.

Greffe de cheveux femme

Alopécie androgénétique féminine stade II

 

Le Dr Tabrez SUFFEE  vous prescrira un bilan sanguin comprenant :
– une numeration de la formule sanguine (NFS) pour rechercher une anémie,
– un bilan martiale (ferritinémie) afin de détecter une carence en fer,
– un bilan thyroïdien (TSHus) pour rechercher un dysfonctionnement thyroïdien.
– un bilan hormonal (testostérone,…) en cas de signes clinique d’hyperandrogénie uniquement.

 

LES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS POUR LES CHEVEUX

 

Minoxidil 2% pour ralentir la perte des cheveux chez la femme

Le minoxidil 2 % à raison de deux applications de 1 ml par jour est le traitement de référence dans l’alopécie androgénétique ou chez la femme qui perds ses cheveux.
Attention : ce traitement est contre-indiqué en cas de grossesse et d’allaitement.

C’est un traitement suspensif à faire aussi longtemps qu’on souhaite l’effet bénéfique : il permet de stabiliser la chute des cheveux, mais son effet cesse quand le traitement est arrêté.

Il peut y avoir une apparente accentuation de la chute de cheveux dans les huit premières semaines.

Minoxidil femme

Les effets secondaires sont :
• hypertrichose (augmentation de la pilosité au niveau du visage)
• irritations
• eczémas allergiques de contact
• palpitations, vertiges.

Recommandations pratiques du minoxidil  :
• sur cheveux secs
• à laisser en place quatre heures avant un éventuel shampooing
• ne pas en faire couler sur le visage pour diminuer le risque d’hyperpilosité
• faire l’application du soir au moins une heure avant le coucher pour éviter le transfert du produit sur le visage par l’intermédiaire de l’oreiller (risque d’hyperpilosité)
• protection solaire par chapeau.

 

PRP-Cheveux pour ralentir la perte des cheveux chez la femme

Le PRP-Cheveux est réalisé aussi bien chez l’homme que chez la femme qui perds ses cheveux.

Il s’agit d’injections des facteurs de croissance issue du PRP (Plasma riche en Plaquettes) directement au niveau du cuir chevelu pour une action immédiate et efficace. Il n’y a pas de risque d’allergie ni de rejet car ce sont vos propres cellules.

Ces facteurs de croissance stimule la repousse capillaire, réduit la chute des cheveux et amélioration de la qualité de la chevelure (plus épaisse et soyeuse).

Il convient aux femmes souffrant d’alopécie androgénétique pour ralentir la chute des cheveux ou en complément d’une greffe de cheveux.

Il convient également aux femmes qui perdent leur cheveux après l’accouchement ou après des séances de chimiothérapie.

 

Low-Level Laser Therapy (LLLT) pour ralentir la perte des cheveux chez la femme

LLLT Cheveux est une thérapie non invasive pour stimuler la repousse des cheveux aussi bien chez l’homme que chez la femme qui perds ses cheveux.

C’est un traitement efficace, indolore et sans effet secondaire.

Il convient aux femmes souffrant d’alopécie androgénétique pour ralentir la chute des cheveux ou en complément d’une greffe de cheveux.

Il convient également aux femmes qui perdent leur cheveux après l’accouchement ou après des séances de chimiothérapie.

 

 

La Chirurgie : Microgreffes capillaires par FUE, DHI pour la perte de cheveux chez la femme

La chirurgie ou greffe capillaire (FUE, DHI) apporte un résultat visuel définitif.
Cet effet bénéfique commence à se faire sentir à partir du quatrième mois.

Il s’agit d’autogreffes de cheveux par greffons de 1 à 3 cheveux, selon un procédé microchirurgical. L’intervention se passe sous anesthésie locorégionale, au Centre Sainte Avoye, dure deux à cinq heures et permet d’implanter en une séance 1000 à 2500 greffons.

Prélèvement des greffons = FUE

Le prélèvement des cheveux se fait en zone occipitale qui est une zone non sensible aux androgènes. Les follicules transplantés dans une autre zone garderont leur caractère non androgéno-sensible et seront durables.

Greffe de cheveux femme

Zone de prélèvement au 5ème jour post-opératoire

 

Au final, vous aurez le même nombre de cheveux après l’intervention qu’avant, mais ils ne seront pas répartis de la même façon, et c’est cela qui change tout pour l’apparence de la chevelure.

Le prélèvement se fait en zone occipitale rasée par extraction d’unités folliculaires (FUE). Dans tous les cas, cette extraction ou prélèvement qu’on appelle FUE se fait soit

• manuellement à l’aide de micropunch de 1 mm de diamètre

Punch FUE greffe de cheveux
• à l’aide d’un moteur (pièce à main) et d’un punch de 0,8 à 1 mm de diamètre. Le punch peut avoir différents formes, différents longueurs, différents diamètres, différents noms (punch hybride,…)

FUE greffe de cheveux
• à l’aide d’un robot automatisé (ARTAS) qui est un FUE automatisé c.a.d un moteur automatisé avec un punch.

Dans les trois cas, il s’agit de la technique FUE (prélèvement d’unités folliculaires) en opposition à la technique de prélèvement de la bandelette avec cicatrice.

L’avantage chez la femme c’est qu’avec ses cheveux longs, on peut masquer de suite la zone de prélèvement.

Greffe de cheveux femme

Pansement immédiatement après la séance de greffe de cheveux

Transplantation des greffons = aiguille, DHI, lame sapphire

Ces unités folliculaires comprennant 1, 2 ou 3 cheveux sont ensuite implantés sur les zones dégarnies.

Plusieurs techniques sont utilisées pour effectuer les fentes au niveau du cuir chevelu pour faire rentrer les cheveux : aiguille, technique DHI avec des implantateurs de Choï ou lame sapphire.

Vous remarquerez qu’au bout d’un implantateur de Choï (DHI) ou d’une lame sapphire, c’est toujours une aiguille.

FUE Greffe de cheveuxStylo Choî DHI Greffe de cheveuxlame sapphire Greffe de cheveux

Soins post opératoires

La patiente ressort avec un pansement à base de Tulle-Gras au niveau de la zone de prélèvement qui sera retirée dès le lendemain.
La douleur est minime et calmée par des antalgiques type Paracétamol.
La reprise des activités s’effectue dès le lendemain.
Le shampoing s’effectue au 4ème jour avec un shampoing doux.
Des séances de PRP-Cheveux et LLLT-Cheveux seront réalisées pour accompagné la repousse des cheveux.

 

Greffe de cheveux femme

Résultat au 5ème jour post-opératoire

Greffe de cheveux femme

Au 5ème jour post-opératoire : les cheveux longs masquent la zone implantée permettant de retrouver une vie sociale très rapidement.

 

EN RÉSUMÉ, SUR LA PERTE DES CHEVEUX EN TANT QUE FEMME

• La chute de cheveux concernent plus de 50% de femmes.

• La dermoscopie permet un diagnostic précoce par la recherche de la miniaturisation des cheveux.

• Une consultation spécialisée permet d’orienter les examens complémentaires afin d’éliminer une pathologie sous-jacente.

• Le traitement prescrit nécessite d’être personnalisé et suivi dans le temps.

• Le Minoxidil 2% est un traitement suspensif, donc au long cours. A l’arrêt, le bénéfice acquis est perdu en trois à six mois. Il est contre-indiqué pendant la grossesse et l’allaitement.

• Le PRP-Cheveux est un traitement pour ralentir la chute des cheveux et en complément d’une greffe de cheveux.

• Le LLLT-Cheveux est un traitement indolore pour ralentir la chute des cheveux et en complément d’une greffe de cheveux

• Les lotions cosmétiques et les compléments alimentaires (vitamines, acides aminés soufrés, fer, zinc) n’ont pas prouvé leur efficacité dans la chute de cheveux.

 

MON PLAN PERSONNALISÉ DE SOINS POUR LA PERTE DE CHEVEUX CHEZ LA FEMME

Le Dr Tabrez SUFFEE vous proposera un plan personnalisé de soins en fonction de vos attentes et des possibilités thérapeutiques.

La stabilisation de votre chute de cheveux s’effectuera avec un traitement médical adapté : Minoxidil 2%, PRP-Cheveux, LLLT-Cheveux ou un combiné de ces traitements.

En cas de perte définitive, la chirurgie réparatrice du cuir chevelu apporte ses solutions définitives grâce à la microgreffe capillaire (FUE, DHI,…).

Le Dr Tabrez SUFFEE vous reçoit en consultation pour vous présenter le panel de ces interventions.

 

En savoir plus sur

° Le LLLT-Cheveux

° Le PRP-Cheveux

° La greffe de cheveux

 

Prendre rendez-vous avec le Dr Tabrez SUFFEE : cliquez-ici.